26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 15:12

La Coupe Davis derrière nous, j'ai enfin eu le temps de visionner l'émission infrarouge de cette semaine avec Eric Zemmour. Contrairement à un certain nombre de réactions lues sur facebook (y compris de la part d'amis FB avec qui je suis en général plutôt d'accord) je n'ai pas trouvé l'émission si catastrophique mais plutôt révélatrice de plusieurs points que j'énumère ici rapidement:
- La situation est si différente entre la Suisse et la France que le dialogue est presque complètement impossible.
- Le fossé entre les générations est probablement moins immense que ce que pourrait nous faire croire le choix des invités par l'équipe d'Infrarouge.
- Entre les deux zorros de service, Zemmour et Ziegler (deux idéologues bien typés avouons-le) il y avait au moins la complicité d'une certaine expérience et d'un âge relativement semblable. En plus mon ami et camarade de parti Jean se souvenait que Zemmour était un juif de France et pas un raciste xénophobe...
- Zemmour a l'art de dégaîner trop vite, mais la jeunesse BCBG d'en face a fait exactement la même chose. Beaucoup de conformisme, et plus encore chez les jeunes loups de gauche que chez l'anarchiste Zemmour.
- Les attaques d'isabelle Falconnier et de Stéphanie Pahud ont surtout eu le mérite de permettre à Eric Zemmour d'enfoncer joyeusement quelques vérités peu à la mode - par exemple que Flaubert en dit autant avec Madame Bovary que la pensée contemporaine et qu'il n'y a pas forcément de progrès entre le monde d'aujourd'hui et le passé...
- A force de vouloir faire avouer à Zemmour qu'il voterait Marine le Pen, Esther Mamarbachi a suscité la meilleure réponse de Zemmour: je fais de la politique en discutant avec vous, je ne serai jamais membre d'aucun parti et l'élection présidentielle ne fait rien avancer ou changer.

Zemmour, Ziegler et Madame Bovary

Partager cet article

Published by Denis Müller - www.denismuller.ch
commenter cet article

 

Denis Müller

Professeur d'éthique et de théologie

aux Universités de Genève et de Lausanne.

Contact


 Directeur de la collection Le Champ éthique

(Labor et Fides Genève)
http://www.laboretfides.com

 

Retour à l'accueil

Références

Pages

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog